L'Ordre des Ombres

Rejoignez l'Ordre fou et ses aventuriers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Promenons nous près du lac...

Aller en bas 
AuteurMessage
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMar 2 Fév - 21:32

C'était une journée nuageuse. Le genre de journée qui donne plus envi de rester chez soi près de la cheminée à boire boisson chaude plutôt qu'à faire des ballades dans un parc ou que se baigner dans un lac. En plus un léger vent se lève, ridant la surface de l'eau. Un vent coulis, désagréable. Pourtant, malgré le mauvais temps, Wann est sortie dehors. Elle avait envie d'aller chercher du bois, sans d'autres raisons que cela. Elle voulait un gros fagot pour mettre chez elle. Elle avait passé sa matinée à regrouper des morceaux de bois dans la forêt et à les attacher ensemble. D'ailleurs la voila maintenant assise dessus. Ce fagot fait presque sa taille et des traces dans le sable indiquent qu'elle s'est amusée à le trainer depuis la forêt jusque sur le rivage.

Maintenant qu'elle a son fagot, elle ne sait plus quoi faire. Comment le remonter ? Et puis elle en ferait quoi une fois en haut? Sinon, elle pouvait le laisser là...ou bien le brûler...ça ferait un beau feu...sur cette plage 'était ça qui manquait...un beau feu...mais le bois était humide...Il ne prendrait pas facilement...Dommage...c'aurait été joli ce feu sur la plage. Pour une autre fois peut-être. Quand le bois aura séché et qu'il prendra bien. Et puis si le bois et sec la forêt pourrait suivre...quand il fera plus beau donc...En attendant le beau temps il fallait qu'elle fasse quelque chose de son fagot. Un radeau peut-être? Pour atteindre l'île?

Elle soupire. Ce n'est pas qu'il lui manque des idées mais plutôt de sujets à qui les appliquer. Tous les animaux sont partis se réfugier dans leurs tanières/grottes/nids...Ils ne veulent apparemment pas être mouillé. D'un point de vue ça se comprend mais ce n'est pas ce qu'aurait préféré Wann.

Dans son dos, une créature se fauffille, discrète et sournoise. Elle a vu une proie...Elle va s'en saisir. Elle s'approche en tapinois. Cette grande bête violette ne doit pas être comestible...il serait dommage qu'elle la remarque. Plus que quelques mètres...Elle s'avance...encore un petit peu...et elle bondit sur le truc marron posté à côté du machin mauve. Il ne se débat pas...tant mieux...Rapidement, elle le traine derrière elle et l'amène dans son terrier.

Wann n'avait rien vu...Son sac s'était fait volé par une bestiole étrange et elle n'avait pas bougé d'un poil. Elle tourna juste la tête à temps pour la voir s'enfoncer avec sa prise dans un trou. Bon...il ne lui reste plus qu'à le récupérer.

La voila maintenant le bras enfoncé dans le trou, en train de farfouiller pour tenter de récupérer son bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Umbrak
Novice
Solomon Umbrak

Niveau : 1
Race : Humain
PV : 4
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Faible(1)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Faible(1)
Messages : 12
Expérience : 32
Date d'inscription : 24/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMar 2 Fév - 22:05

Solomon venait de vivre la pire nuit de sa vie.

Il pensait avoir échapper a des brigands des montagnes, il avait vu la mort s'approcher a grands pas alors que son corps tombait dans le ravin. Solomon battait déjà sa coulpe alors qu'il voyait des pics rocheux se rapprocher a une allure qu'il n'aimait décidément pas et puis ...

Et puis plus rien, le néant total ! Il avait cru être mort alors qu'il ne ressentait plus rien autour de lui, cela avait été de courte durée avant qu'il n'aille s'écraser dans un lit de buissons.

Urticants les buissons, très.

Il n'avait au début pas du tout compris ce qu'il lui était arrivé. Tout ce qu'il pouvait constater, était le fait qu'il n'était décidément pas mort et loin de toutes régions montagneuses. La nuit était rapidement tombée et le jeune Umbrak c'était donc retrouvé a bâtir un abris de fortune grâces a quelques branchages et des maigres fougères.
La nuit avait été horrible : il n'avait presque pas fermer l'oeil a cause de bruits hostile et de son derme qui réagissait mal au contact avec les buissons.

Le jour c'était levé sur des nuages grisâtres et Solomon se retrouvait donc actuellement a tituber entre les branchages et les racines des arbres, grattant presque a sang les plaques d'eczema couvrants une grande partie de ses bras, cherchant vaguement un endroit ou se diriger.

Son salut vint quand il aperçu le lac. De l'eau ! Il se précipita, accélérant la cadence pour au final tomber a genoux le long du rivage, aspergeant sa peau pour la soulager et s'abreuvant sans aucune manière.

Une fois comblé, il s'assit sur son séant, regardant d'un air perdu la rive du lac, des branches éparpillées dans ses cheveux emmêlés.

La paix intérieur qui s'était imposé a Solomon se brisa en quelques secondes alors qu'il percevait un craquement de brindilles non loin de lui.
Tournant la tête au risque de se bloquer les cervicales, il vient d'apercevoir un fagot de brindilles non loin de là.

Si il y a un fagot, c'est qu'il y a de la vie. Oui mais, si la vie au delà du fagot était dangereuse ? Tant pis, Solomon ne sait plus ou aller .

Lentement, l'alchimiste s'approche du tas de bois , son bâton de marche tendu en avant d'une manière défensive. Personne a première vue. Quelqu'un aurait l'étrange hobby de faire des fagots pour les abandonnés par la suite ? Et cela dans le but machiavélique que quelqu'un de distrait se prenne les pieds dedans et se casse une dents dans sa chute ?

Non, c'était un gros fagot, pas moyen d'être fourbe avec ça.

Une forme violette attira l'oeil de l'alchimiste. A première vue ça ressemblait a un coussin dansant, a la seconde vue c'était plutôt un postérieur qui se dandinait. Mais quelle idée de s'habiller en violet en pleine forêt !?

Toujours avec beaucoup de prudence, Solomon avance et d'un toussotement déclare sa présence.


-Pardon ... Mais qu'est ce que vous êtes entrain de faire ? dit il non sans consternante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMar 2 Fév - 22:57

Wann sursauta. Elle n'avait pas entendu le jeune homme approcher. Elle se retourna vivement, c'était jamais bon d'avoir quelqu'un dans le dos...Enfin...pour ce qui se trouvait dans son dos. C'était un gamin...enfin pour elle. Un gamin chétif en plus. Mais il avait l'avantage de la taille pour lui, comparé à Wann bien sûr...
Il était amusant avec son air négligé. Surtout les petits bouts de bois dans les cheveux...Elle eut un petit rire bref. Ce jeune homme ne devait pas avoir dormi depuis longtemps en tout cas, à en voir sa tête. Malgré tout...il semblait intelligent...Peut-être qu'elle pourrait jouer avec lui, s'amuser un peu...Sinon pourquoi serait-il là? Si ce n'était pour qu'elle puisse l'"embêter" un peu. Depuis qu'elle était arrivée elle n'avait pas eut le temps de faire beaucoup de farces...et ce jeune homme était tout désigné mais pour le moment elle devait finir sa besogne.


"Je tente de récupérer mon sac...Il a été volé par quelque chose...je sais pas trop quoi..."

Elle continua de farfouiller dans le sable humide...Ha...elle avait sentit quelque chose...Elle referma son poing. Directement de petites dents se plantèrent dans la main de la gnome. Wann retira sa main en vitesse du trou, avec une sorte de gros lézard qui se balançait au bout. Il n'avait pas l'air de vouloir lâcher sa prise. Ce qui était plutôt énervant pour Wann. C'est que ça faisait mal ces petites dents...Elle avança l'autre main pour l'attraper par derrière.[jet d'agilité raté] Sans succès...la bestiole en profita pour pénétrer dans la robe de la mage par la manche. Saleté de bestiole! Wann se secoua pour tenter de faire tomber la bestiole apeurée qui s'accrochait désespérément à l'intérieur, laissant de petites coupures sur sa peau. Le spectacle devait être assez comique à voir, Wann aurait surement apprécié si il s'était agit de quelqu'un d'autre qu'elle. Mais bon...pour le moment ce lézard devait partir.

Après quelques minutes de trémoussement ridicules, le lézard se décida, enfin, à lâcher. Il s'enfuya vers le lac, loin de cette furie qui bougeait dans tous les sens. C'était mal connaitre Wann...Elle lâcha une injure gnome à l'intention du lézard...Le pauvre...Il n'allait pas avoir de chance dans les prochains jours...Il allait perdre toutes ses dents...ou bien avoir une indigestion...à voir...
Elle eut un sourire mi sadique mi satisfait en regardant le lézard entrer dans l'eau...Avant de replonger dans le trou pour attraper son sac...Qu'elle ne trouva pas...Elle devait avoir le bras trop court pour l'attraper. Quelle idée aussi de s'enterrer aussi loin...Et elle avait beau creuser elle n'arrivait pas à l'avoir.
Elle jeta à regard au jeune garçon...peut-être que lui...

"Dis...tu voudrais pas aider une vieille gnome fatiguée à attraper son sac mon grand?"

Pour appuyer ses propos elle fit semblant d'avoir mal au dos en gémissant lorsqu'elle se releva. Puis elle tendit sa main au jeune homme.

"Au fait...aie...je m'appelle Wann..."

Autant de politesse ne lui ressemblait pas mais apparemment dans ce monde c'était ce qu'il fallait faire pour plaire au gens et leur paraitre sympathique...valait mieux s'adapter un minimum...


Dernière édition par Wann Bar-Erf le Mar 2 Fév - 23:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[MJ]Sky
MJ
[MJ]Sky

Niveau : 0
Race : ? ? ?
PV : 0
Messages : 456
Expérience : 153
Date d'inscription : 10/12/2009
Localisation : Toujours proche de vous...

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMar 2 Fév - 22:57

Le membre 'Wann Bar-Erf' a effectué l'action suivante : Jet de dés

'Dé du jeu de rôle (7' :
Promenons nous près du lac... De31010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Umbrak
Novice
Solomon Umbrak

Niveau : 1
Race : Humain
PV : 4
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Faible(1)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Faible(1)
Messages : 12
Expérience : 32
Date d'inscription : 24/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMar 2 Fév - 23:11

"Je tente de récupérer mon sac...Il a été volé par quelque chose...je sais pas trop quoi..."

Solomon haussa un sourcil et s'approcha légèrement du terrier pour observer le manège de l'étrange petite bonne femme.

A vrai dire il venait de réaliser qu'elle n'était pas si humaine que ça. Plus nain ou gnome, Solomon ne savait dire , c'était la première fois qu'il rencontrait cette race d'humanoïde. Non sans suffisance, il réalisa aussi qu'il était plus grand qu'elle ! Avec un peu de chance, ce pays serait essentiellement peuplé de personnes de petites tailles et il pourrait les dominer de son mètre 60 ! L'heure de gloire avait sonné !

Toujours accroupis a observer la petite femme qui s'était mise a grimacer en tirant son sac d'une main et en retirant la dite bestiole de son trou d'une autre.

Sur la surprise, Solomon perdit l'équilibre dans un petit cri apeuré et bascula en arrière . De toutes les bestioles de la terre, il était tombé face a un lézard ! Il se releva en chancelant avant d'aller se mettre a l'abris d'un arbre plus loin.


- Kyaa ... N'approche pas avec ce machin ! couina le garçon en brandissant son baton de marche a nouveau de façon défensive.

Mais le lézard semblait préféré la liberté au fait de tourmenté le pauvre Solomon qui se vit soulager quand la bestiole partit se terrer plus loin.

Ramassant les restes de dignité qu'il lui restait et toujours méfiant, il lança un regard angoissé sur le sol, s'attendant a tout moment qu'un reptile lui saute dessus. Mais rien ne vint.


"Dis...tu voudrais pas aider une vieille gnome fatiguée à attraper son sac mon grand?"

Solomon l'observa durant un instant, cherchant de quoi se méfier. Mais elle semblait vraiment dans le besoin et puis, elle l'avait appelé "mon grand" ... peut être bien la première fois qu'on le qualifiait ainsi.

"Au fait...aie...je m'appelle Wann..."

L'alchimiste fronça les sourcil et sembla se renfrogné et marmonant quelques mots

- Solomon... Solomon Umbrak, dit il sans motivation avant de se reprendre. Il y a peut être encore des lézard dans ce trou ... Je n'aime pas les lézards , ça rampe, ça mord ... Qu'est ce que je gagne en vous aidant ?

Solomon n'était pas dupe, elle s'était relevé beaucoup trop rapidement pour être "vieille". Il n'aimait pas les gens qui utilisaient l'âges pour amadouer les grands sentimentaux, autant proposer un marcher utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMer 3 Fév - 0:06

Hum....apparemment le jeune homme n'était pas naïf, innocent et gentil comme Wann le croyait. Dommage...les bonnes poires voila ce qu'elle préférait. Et puis que pouvait-elle lui offrir? Elle n'avait rien du tout...Enfin rien à vendre ou à offrir en tout cas. Tout était trop précieux. Tant pis...
Elle grommela avant de se diriger vers la berge pour récupérer un bout de bois un peu courbe au bout. Après quelques minutes elle avait trouvé son bonheur. Un bout de boit ni trop court, ni trop long et assez solide. Il faisait un peu moins d'un mètre, au cas où le trou était profond.

"Puisque la jeunesse est faignéante, avide et lâche...je dois me débrouiller toute seule..."

Elle se remit à genoux devant le trou, enfonçant le bout de bois. Hum...c'était profond...Elle tâtait de droite à gauche, cherchant le moindre truc mou qui pouvait se trouver en dessous. Ha...quelque chose,? Deux choses? Elle racla le sol pour ramener le premier objet. Il se coince en chemin, surement dans une racine ou autre...Elle tire fort et finalement apparait son vieux sac en cuir élimé. Vite elle s'empresse de le récupérer. Il n'avait pas l'air abimé. Elle l'ouvrit. Son livre et le morceau d'orbe étaient encore là. Elle jeta un coup d'oeil au livre. Il était un peu sableux mais à part ça rien de grave. Elle sortit la pierre pour la nettoyer. Elle souffla dessus. Parfaite. Aucune rayure,rien. Elle luisait légèrement entre ses mains. Une belle couleur qu'elle connaissait bien. Son regard se dirigea vers le jeune homme. Immédiatement elle rangea les objets dans le sac, comme si elle craignait qu'il puisse les lui voler.

Protégeant bien son sac sous elle, elle renfonça son bâton dans le trou, pour récupérer le deuxième truc mou. Peut-être un autre sac volé par le lézard? Elle recommença à racler jusqu'à faire sortir. C'était plus simple cette fois.
Au bout de quelques secondes un cadavre d'un animal non identifié sortit du trou. Wann s'en saisit par la queue et le présenta à Solomon.

"Tiens...un copain à toi...lui non plus il aimait pas les lézards apparemment."

Elle fit un grand sourire en direction du jeune homme, tout en approchant la bête crevé de l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Umbrak
Novice
Solomon Umbrak

Niveau : 1
Race : Humain
PV : 4
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Faible(1)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Faible(1)
Messages : 12
Expérience : 32
Date d'inscription : 24/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMer 3 Fév - 0:14

"Puisque la jeunesse est faignéante, avide et lâche...je dois me débrouiller toute seule..."

Solomon eut un faible sourire. La chantage affectif, toujours le chantage affectif, c'était si prévisible.

Par contre la suite ne lui plu gère quand on lui présenta une charogne en décomposition sous le nez, une sorte de lapin a en croire les oreilles, il avait toujours su que les lézards étaient dangereux...


"Tiens...un copain à toi...lui non plus il aimait pas les lézards apparemment."

C'est quelle le narguait en plus ! Solomon avait horreur qu'on s'en prenne a sa dignité, il pris un air pincé en observant la gnome d'un air ennuyer.

-C'est d'un rustique ... ne me dites pas que vous êtes tous comme ça ici ? Ne confondez pas mes amis avec les vôtres ... nous ne sommes pas du même monde . D'ailleurs où suis ? La dernière question avait été posée avec une note d'angoisse, comme si il se rappelait qu'il venait d'atterire dans une contrée hostile et inconnue, truffée de lézards, de cadavres et de gnomes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeJeu 4 Fév - 10:12

Tiens? C'était un nouveau? Tant mieux, elle pourrait le bizuter un peu avant qu'il ne découvre où il est vraiment. Apparemment il était arrivé ici par hasard, sans le vouloir. Wann se redressa et se dirigea vers son fagot de bois. Elle allait lui jouer un petit tour pour se faire plaisir.

"Hé bien...comment t'expliquer ça sans que tu prenne peur?"

Elle parut réfléchir quelques instants avant de reprendre.

"Ici tu es dans le monde des morts...Nous sommes tous là pour une faute que nous avons put commettre et pour que nos erreurs soient effacées, nous devons effectuer certaines tâches afin de faire vivre le château. Si tu n'y arrive pas, tu es damné éternellement...La mienne est de ramener des fagots dans la tour...Je ne sais pas à quoi ils peuvent servir ceci dit..."

Elle marqua une pause et prit un air attristé. Intérieurement elle jubilait. Si ce coup là marchait il y avait de fortes chances pour qu'il la déteste après coup...tant pis...Elle reprit parole, d'un air sérieux et sombre.

"Tu apprendra vite qu'ici l'entraide est nécessaire pour survivre...On a souvent l'impression que les tâches sont données pour qu'on y arrive pas..."

Disant cela elle se saisit de son fagot et commença à le trainer, avec peine, sur la plage. On aurait vraiment dit qu'elle avait du mal à le faire avancer.Elle était cruelle avec e jeune homme...d'un autre côté...il avait refusé de l'aider...si il avait été plus naïf elle n'aurait pas eu à faire ça...C'était une juste punition.
Pendant ce temps là elle continuait à marcher, soufflant comme un boeuf, un air contrit sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Umbrak
Novice
Solomon Umbrak

Niveau : 1
Race : Humain
PV : 4
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Faible(1)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Faible(1)
Messages : 12
Expérience : 32
Date d'inscription : 24/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeJeu 4 Fév - 20:03

"Hé bien...comment t'expliquer ça sans que tu prenne peur?"

Solomon haussa un sourcil, il n'avais plus six ans quand même !

"Ici tu es dans le monde des morts...Nous sommes tous là pour une faute que nous avions put commettre et pour que nos erreurs soient effacées, nous devons effectuer certaines tâches afin de faire vivre le château. Si tu n'y arrive pas, tu es damné éternellement...La mienne est de ramener des fagots dans la tour...Je ne sais pas à quoi ils peuvent servir ceci dit..."

Le deuxièle sourcil rejoint son frère. Solomon serait il mort ? Lui qui s'était promis d'atteindre de grandes choses dans sa vie ... il n'aura touché que le fond !

"Tu apprendra vite qu'ici l'entraide est nécessaire pour survivre...On a souvent l'impression que les tâches sont données pour qu'on y arrive pas..."[/i]

Sur ses sombres mots, la gnome empoigna son fagot et se mit a le trainer, non sans effort.
Solomon en comprenais pas : faire la conversation tout en portant une chagre était nettement plus fatiguant ... mais si elle tenait tellement a faire la causette avec son fagot, grand bien le fasse !


-Vraiment ? fit l'alchimiste . C'est un phénomène très curieux, jamais je n'en avais entendu parler, de plus je n'ai jamais rien fait de spécial qui mérite un tel traitement. Et sinon, ou allons nous ? Vous habitez en communauté ? Il y en a d'autres comme nous ? Sommes nous sélectionés en fonction de la taille ? ...

Il n'arrâtait pas de babiller des questions sur le chemin. L'idée de se retrouver dans un nouveau monde parallèle semblais surpasser la peur d'être mort. Après tout c'était l'angoisse de la mort et non l'acte en lui même qui effrayait les cerveaux moyens.

Solomon était pleinement réveillé a présent, il avait hâte d'atteindre le lieu ou se dirigeait la femme, mais celle-ci semblait vouloir battre un record de vitesse. Dommage qu'il ne puisse l'aider, la peur de voir un démon fondre sur lui si il venait a outre passer le châtiment de la gnome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeLun 8 Fév - 22:20

Apparemment le jeune homme n'avait pas compris, ou avait feint de ne pas comprendre, et Swann se retrouvait à tirer son fardeau. Tant pis. Au moins il était assez naïf pour croire à ses histoires. Elle sourit intérieurement. Faire croire aux gens ce genre de choses était presque aussi jouissif que faire brûler leur maison. Par contre...elle ne s'attendait pas à autant de joie...plutôt à un désespoir profond. Décidément certaines personnes avaient des réactions bizarres. C'était peu être le lieu qui faisait ça?

-Vraiment ? fit l'alchimiste . C'est un phénomène très curieux, jamais je n'en avais entendu parler, de plus je n'ai jamais rien fait de spécial qui mérite un tel traitement. Et sinon, ou allons nous ? Vous habitez en communauté ? Il y en a d'autres comme nous ? Sommes nous sélectionés en fonction de la taille ? ...

En même temps...si il n'y avait aucun moyen d'en sortir et que les seuls qui y rentraient étaient les morts c'était normal d'un certain côté. Enfin bon...par contre elle trouvait étrange qu'il ne trouve rien à se reprocher...Aucun être ne pouvait être pur ou totalement innocent. Passé un certaine âge c'était impossible, même si certaines personnes tentaient de faire croire le contraire.

"Si il y en a d'autres? Pas mal ouais...par contre aucun rapport avec la taille comme tu peux le voir...certaines personnes dépassent les deux mètres ici...On habite dans des tours dans lesquels on se fait répartir...cinq en tout."


Il ne fallait pas qu'elle lui raconte que des bobards, sinon rapidement il n'y croirait plus, il fallait que le plaisir dure le plus longtemps possible pour Swann, tout gâcher ne servait à rien.
Elle continua de marcher soulevant un nuage de poussière derrière elle à chacun de ses pas.

"Alors sinon...tu viens d'où?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Umbrak
Novice
Solomon Umbrak

Niveau : 1
Race : Humain
PV : 4
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Faible(1)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Faible(1)
Messages : 12
Expérience : 32
Date d'inscription : 24/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeMer 10 Fév - 16:39

"Si il y en a d'autres? Pas mal ouais...par contre aucun rapport avec la taille comme tu peux le voir...certaines personnes dépassent les deux mètres ici...On habite dans des tours dans lesquels on se fait répartir...cinq en tout."

Si Solomon s'était affaissé au mot " 2 mètres", sa curiosité fut a nouveau stimulée par la révélation de la gnome. 5 Tours ... Ca devenais diablement intéressant. Mais en quoi étions nous répartit ? En fonction de la race ? De la taille ? De l'intellect ? De l'utilité ?

Plus les explications de la gnomes avançaient, plus Solomon se sentait mal, comme inutile et étranger a ce nouveau monde.


"Alors sinon...tu viens d'où?"

La mâchoire de Solomon se contracta sous la question, il n'aimait pas qu'on lui rappel qu'il venait d'un milieu assez pathétique.

Décidant qu'il valait mieux pour lui et son orgueil de ne rien dévoiler, il joua la carte du "gars mystérieux au passé lourd et sombre"


- Je ne peux pas te le dire, ça m'est interdit. dit il avec un ton secret.

Il continua de marcher, feignant d'être plongé dans ses pensée et désirant a tout prix éviter le sujet de ses piètres origines. De toutes façons, jamais elle ne le croirait sil il lui annonçait qu'il était fils de bûcherons.
Il prit l'initiative de changer de sujet.

- Et donc ... qu'as tu fais de mal pour te retrouver ici ? dit il sur un ton léger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeVen 12 Fév - 14:30

Apparemment le jeune homme voulait jouer au sombre héros solitaire et au passé ombrageux...tant pis pour lui...elle le saurait bien d'une manière ou d'une autre de tout façon...et puis ce n'était d'un si grand intérêt que cela. D'un autre côté, si il le cachait il devait avoir une bonne raison à cela. Elle s'imagina tout un tas de monde divers et variés mais aucun ne pouvait valoir la peine qu'on le garde secret...Elle le ferait parler, d'une marnière ou d'une autre elle découvrirait son secret...

- Et donc ... qu'as tu fais de mal pour te retrouver ici ?

Elle plissa les yeux et ses lèvre s'entrouvrirent dans un léger rictus sur son visage ridé. Si il ne disait pas d'où il venait, il n'y avait aucune raison qu'elle lui parle de sa faute, même si elle avait dans l'idée dès le départ de lui mentir. Pourquoi lui raconter la vérité à ce sujet d'ailleurs? Non pas qu'elle ai eut honte de quoi que ce soit, au contraire même, mais faire croire à ce jeune homme diverses choses lui redonnait ses vingts ans.

"Héhé...nous ne partons pas sur de bonnes bases gamin...un secret pour un secret...et pas d'entourloupes, on n'a jamais réussit à me mentir...je saurais si tu dis la vérité ou pas..."

Elle continua son chemin le pas léger. Soudains, les nuages, déjà denses, se noircirent et l'air s'humidifia et devint lourd. Wann s'arrêta, humant l'air. Il allait y avoir de l'orage...
Alors qu'elle pensait à cela, un éclair fendit le ciel, suivit de peu d'un roulement de tambour assourdissant. Quelques secondes après, il s'était mit à pleuvoir des cordes. Une belle journée!

"Profite bien du temps, petit, je connais rien de plus revigorant qu'une bonne pluie rafraichissante!"

Disant cela, elle continua d'avancer de son pas lourd, laissant des traces de plus en plus profondes dans le sable en même temps qu'il s'humidifiait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Umbrak
Novice
Solomon Umbrak

Niveau : 1
Race : Humain
PV : 4
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Faible(1)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Faible(1)
Messages : 12
Expérience : 32
Date d'inscription : 24/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeVen 12 Fév - 21:30

"Héhé...nous ne partons pas sur de bonnes bases gamin...un secret pour un secret...et pas d'entourloupes, on n'a jamais réussit à me mentir...je saurais si tu dis la vérité ou pas..."

Aïe, elle avait surement percé a travers le jeu d'acteur de Solomon, celui ci ne put s'empêcher de rougir légèrement tout en restant silencieux.

Un éclaire zébra le ciel et Solomon sursauta, assez désagréablement surpris. La naine ne sembla même pas faire le moindre pas de surprise a l'apparition orageuse, ce que plongea l'alchimiste dans un malaise et une honte totale.


"Profite bien du temps, petit, je connais rien de plus revigorant qu'une bonne pluie rafraichissante!"

Solomon poussa un reniflement méprisant. "Profite de la pluie", il lui en donnerait de la pluie. La pluie, il n'aimait la voire qu'a l'abris de ses goutellettes, loin du froid et du rhume qui attaquaient sa petite santée de petite nature a chaque fois que son métabolisme avait le malheur de subir un peu trop les intempérie.

Et en plus l'eau, ça mouille !

-Aaaat... cha ! fit il en éternuant sans retenue

Ah bah voilà, comme les choses pouvaient être prévisibles !

- Pas que je n'aime pas profiter de la pluie mais .. aatcha... je préfère raconté ma vie au chaud ! fit il entre deux reniflement.

Dieu que c'était humiliant.

(HS : voilà, je post et je m'excuse en même temps car je pars une semaine a la montagne, qui , sauf miracle, n'aura pas de connection wi-fi . A dans une semaine ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wann Bar-Erf
Apprenti
Wann Bar-Erf

Niveau : 2
Race : Gnome
PV : 5
Acrobatie : Nul(0)
Artisanat : Nul(0)
Combat : Nul(0)
Connaissance : Faible(1)
Magie : Fort(3)
Tir : Nul(0)
Fiche de Perso : Fiche
Messages : 47
Expérience : 62
Dons : Bagout: Vous croyez qu'elle a réussi à manipuler la foule avec un sort? Pourtant, justes quelques mots ont suffit pour qu'elle serve son dessein. En effet, Wann a un véritable don oratoire. Elle peut retourner les gens à l'aide de quelques paroles et les amener à croire à l'incroyable. C'est très utile quand on joue aux cartes...en plein combat moins.


Née au bon moment: Son bébé, son bijoux, son chéri. C'est grâce au moment de sa naissance que Wann est ce qu'elle est, touchée de plein fouet pas la magie. C'est cela qui lui a donné son amour de la magie libre et chaotique, et c'est encore ça qui lui a donné une capacité innée pour instaurer le chaos petit à petit grâce à ses pouvoirs. Ce n'est pas grand chose, transformer l'eau, faire apparaitre des poux, gâcher un pique-nique grâce à une bonne grosse pluie...enfin bref, tout ce qui peut gâcher une journée. Elle ne peut pas faire le bien, elle ne peut même pas se servir elle même grâce à cette magie, c'est vraiment juste histoire de pourrir la vie des gens. Les gens normaux appellent cela "la poisse" ou "une malédiction". Elle appelle ça un retour aux sources.


Déguisement subtil: Grâce à une cape et quelques chiffons, elle peut ne pas se faire reconnaitre. Enfin...c'est vite dit. Elle modifie juste sa silhouette pour que, de loin, on ne la repère pas. Dans son monde ça marchait plutôt bien vu la taille de ses habitants. Dans les tours elle est plus...repérable.
Date d'inscription : 16/01/2010

Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitimeDim 14 Fév - 17:26

[Bonnes vacances alors...et revient nous en un seul morceau ^^ ]

Quelle petite nature ce jeune garçon. Elle s'attendait à quelque chose de plus robuste tout de même. Ce n'était que de l'eau, il ne fallait pas l'oublier, rien de bien méchant, une petite pluie agréable. Mais si ce jeune homme était fait en sucre, ce qui était le cas, il faudrait bien qu'il rentre. Il serait trop humiliant pour lui de mourir à cause de quelques petites gouttes.
En plus il éternue...Wann n'avait jamais vu personne s'enrhumer aussi vite. C'était impressionnant à voir. Mais bon, si cette discussion devait se continuer, se serait dans ses appartements...il fallait juste faire attention à ce que le jeune homme ne tombe pas en face d'une des créatures de l'oracle, il risquerait une crise cardiaque le pauvre chou. Et puis ce serait tellement plus amusant si il se trouvait face à une créature alors qu'il 'était pas aussi chamboulé.


"On va aller chez moi...il y fera plus sec qu'ici...puisque tu n'aime pas la pluie..."

La dernière phrase était ironique. Elle voulait blesser le jeune homme, ou du moins le taquiner un peu. Quelqu'un qui connaitrait Wann, n'hésiterait pas deux secondes, oublié la taquinerie, c'était pour le rabaisser. Mais il y avait un doute qui planait dessus. Elle se demandait comment le jeune homme allait le prendre. Plutôt bien ou plutôt mal? Elle espérait mal...c'était plus amusant quand ses proies s'énervaient, après il faillait faire toute sorte de flagorneries pour qu'elle se calment. C'était amusant à regarder. Surement moins à subir.

"Par contre faudra marcher encore un peu..."

Disant cela, elle esquiva une plaque de boue avec aisance et continua son chemin, trainant son fagot, maintenant recouvert de boue, de sable et de terre. Il n'était pas question d'allumer un quelconque feu avec ce bois maintenant, il faudrait attendre quelques temps qu'il sèche avant de pouvoir l'utiliser à quoi que ce soit...Au pire elle pourrait faire des pièges avec: un poser un calé contre une marche et attendre que quelqu'un d'étourdi passe. Et là, bam par terre, avec de préférence quelque chose de cassé...pourquoi pas le coxis par exemple? Comme ça, hop, y peut plus marcher. C'était une bonne idée...Par contre elle en avait trop...elle devra trouver d'autres moyens d'écouler son stock. Enfin, elle avait du temps avant d'y penser. Et puis, elle n'était pas obligée de tout utiliser d'un coup, elle pourrait en garder un peu...comme décoration par exemple...ça pourrait être joli avec des os dessus...un mobile par exemple...ou quelque chose pour accrocher les manteaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Promenons nous près du lac... Empty
MessageSujet: Re: Promenons nous près du lac...   Promenons nous près du lac... I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons nous près du lac...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Promenons nous dans le parc ♫ [PV Warren]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» [Sept.] Promenons-nous dans les bois...[Billou et Ma Twins]
» timber • promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Ombres :: Aux alentours du château (Partie RP) :: 
Le lac
-
Sauter vers: